Drupal : une alternative sérieuse pour créer son site web

Si WordPress est le CMS le plus utilisé pour créer un blog ou un site professionnel, Drupal est le préféré des professionnels et des développeurs web pour sa grande maniabilité et sa simplicité dans la gestion des contenus. Passons en revue ce gestionnaire de contenus aux multiples fonctionnalités.

Tout savoir sur Drupal

Avec une communauté active et de plus en plus riche, Drupal est très sollicité par les chefs de projets web et la raison est toute simple : sa grande maniabilité. Avec Drupal, tout est possible : un site web de type magazine à la manière du Nouvel Observateur ou encore Rue89, un site web professionnel ou un site de vente en ligne en passant par les sites de crowdfunding. Tout comme WordPress, Drupal est juste le noyau, certes déjà très complet et surtout léger, mais pour avoir des résultats satisfaisants, il faut ajouter des modules ou des extensions. Ces derniers peuvent interagir entre eux et cette particularité permet de faire des choses beaucoup plus complexes et productives. Pour rendre Drupal le plus efficient possible, il faut néanmoins avoir sous le coude un développeur ou une agence Web. En effet, l’utilisation de ce CMS requiert quelques connaissances avancées en langages PHP, HTML, CSS et éventuellement Java, etc. Mais dès lors qu’on maîtrise cet aspect quelque peu technique, on peut profiter au maximum de la puissance de Drupal et espérer avoir des résultats vraiment époustouflants.

La grande différence avec WordPress

Réalisé avec le couple PHP/MySQL, WordPress est un CMS aussi sollicité que Drupal, à la différence près qu’il ne nécessite pas de connaissances en langages de programmation pour réussir des choses. Cette facilité de réalisation n’est pas sans conséquence. En effet, la puissance de WordPress est aussi limitée et victime de son succès, il fait souvent l’objet d’attaque DDOS ou de Bruteforce Attack par les hackers. En bref, WordPress est le choix idéal pour des projets ne nécessitant pas trop de ressources humaines ou matérielles. Dans le cadre d’une production d’envergure, Drupal est le choix idéal faisant interagir toute une équipe : chargés de contenus, webdesigners, développeurs web, référenceurs… Même si l’on peut reproduire le même schéma avec WordPress, la légèreté du noyau Drupal fait toute la différence. En d’autres termes, même si le site est grand par la taille, la vitesse d’exécution, de lancement et de navigation dans le site sera toujours rapide sans parler de la robustesse de la politique de sécurité mise en place.

L’installation de Drupal

Drupal est disponible en plusieurs langues et notamment le français. Avant d’installer ce CMS, il faut le télécharger sur le site officiel. Ensuite, pour pouvoir utiliser ce logiciel web, il vous faudra une base de données MySQL, un utilisateur qui peut avoir totalement accès à cette base avec un mot de passe et bien sûr un hébergement (mutualisé ou serveur selon vos moyens) qui supporte PHP. Votre installation se déroulera en 5 étapes et une fois terminée, vous pouvez vous atteler à la configuration du site : installation des modules, paramétrage des éléments SEO, traduction si nécessaire, design…. Cette partie dépend grandement de la nature de votre projet web et de son ampleur. Il faut jouer sur la créativité.
En conclusion, pour un projet sérieux et de grande envergure, Drupal est le bon choix tandis que pour un projet à réaliser rapidement dans un temps limité, WordPress est sa facilité de configuration sans connaissances de codes est plus adapté. Dans la guerre entre CMS Open Source cependant, il n’y a pas que Drupal et WordPress. Joomla a toujours été l’un des plus complets, mais bien sûr avec ses avantages et ses inconvénients.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *