Comment garder son intimité en résidence pour aînés ?

S’il est un sujet particulièrement difficile à aborder, c’est bien tout ce qui touche à notre intimité. Et dès qu’il est question d’intimité, on ne peut pas passer sous silence, l’intimité essentielle à tous les individus et aux couples, la sexualité.

Celle-ci est essentielle à l’équilibre de chacun de nous et du couple, elle  lui procure du bien-être. Sans sexualité satisfaisante, un couple est amputé d’une partie de lui-même, il est privé de son langage intime, lequel contribue à maintenir son équilibre et sa santé.

Mais vieillir, est-ce la fin de l’intimité ?

C’est un débat qui a fait souvent couler beaucoup d’encre. Arrivé à un certain stade de la vieillesse, la dépendance surgissant, la personne âgée risque d’être progressivement dépossédée de son intimité.

À son arrivée en résidence pour aînés, la famille, ses proches ont raconté son histoire, ses habitudes, ses goûts et de confidences en confidences, plus rien n’est secret. Tout est dévoilé au personnel de l’établissement et souvent relayé vers les autres pensionnaires. Son intimité a été bafouée.

Et que dire alors de la sexualité ?

Il y a, heureusement, des textes réglementaires qui existent et qui doivent être appliqués. Mais peut-on vraiment affirmer l’application de tels droits sans se préoccuper des conditions de leur exercice.

Et comment faire respecter ces droits ?

Plusieurs outils sont mis à la disposition des personnes âgées, tous visant au respect de leur droits et en particulier :

  • Un livret d’accueil
  • Le conseil de vie sociale.
  • La charte des droits des personnes âgées.

Le contrat de séjour est le document qui lie, aussi bien le lieu de résidence que son pensionnaire. Il est signé lors de son admission et a pour objectif de garantir le droit des résidents et le respect et la dignité de ceux-ci.

Le conseil de vie sociale, soit le droit des personnes âgées est destiné entre autres à :

  • L’organisation et la vie quotidienne du résident.
  • Les activités qui lui seront proposés.
  • Les animations qu’il est en droit d’attendre.
  • Comment seront entretenus les locaux.
  •  Quel sera la nature et les tarifs des services rendus.
  • Le relogement prévu, en cas de fermeture de l’établissement.

La charte des droits des personnes âgées. Cette charte, cette règle a pour objectif de considérer que la personne âgée dépendante est un sujet de droit et qu’elle a droit à une qualité de vie.

En principe les règles sont les suivantes :

  • Le respect des choix du résident dans sa vie quotidienne.
  • Le respect de la sélection de son lieu et de son cadre de vie.
  • La liberté d’avoir une vie sociale et culturelle.
  • Le droit de voir ses proches.
  • Le droit de maîtriser son patrimoine et ses revenus.
  • Le droit de conserver une activité.
  • Le droit de sa liberté d’expression et de conscience.
  • Le droit de préserver son autonomie.
  • Le droit d’accès aux soins.
  • Le droit d’être encadré par des professionnels qualifiés.
  • Le respect de sa fin de vie.
  • Le droit d’information.
  • Le respect des droits à une protection juridique.
  • Le droit de l’amélioration des conditions de vie des personnes âgées dépendantes et handicapées.

Toutes les maisons de retraites, les résidences pour personnes âgées sont considérées par le législateur comme des établissements et services sociaux et médico-sociaux.

Elles sont régies selon les droits fondamentaux suivants :

  • Le respect de la dignité, de l’intégrité, de la vie privée, de l’intimité et de la sécurité.
  • Le libre choix entre prestations à domicile ou dans l’établissement.
  • Une prise en charge ou un accompagnement individualisé et de qualité, respectant un consentement éclairé.
  • La confidentialité des données relatives au résident.
  • L’accès à l’information.
  • L’information sur les droits fondamentaux et les voies de recours.
  • Une participation directe au projet d’accueil et d’accompagnement.

Si vous souhaitez en savoir plus sur une résidence pour aînés à Laval : http://www.le1313chomedey.com/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *