Category Archives: Garderie

Les infections en garderie éducative

Pourquoi, l’enfant est-il plus souvent confronté à des infections en garderie éducative qu’à la maison?

  1. Les anticorps protecteurs reçus à sa naissance diminuent lors de la petite enfance.
  2. La curiosité l’expose à toucher, à placer dans sa bouche tout ce qu’il rencontre.
  3. Les règles d’hygiène ne sont pas acquises.
  4. Le contact étroit avec d’autres enfants, le rend plus vulnérable.

Au fil des jours et des mois en garderie, l’enfant développe une résistance immunitaire et devient plus fort lors de son entrée en milieu scolaire.

Quelques maladies contagieuses possibles

  • La varicelle
  • La roséole
  • La scarlatine
  • Une conjonctivite
  • Les oreillons
  • Une gastro-entérite
  • La grippe ou un gros rhume
  • La méningite

Solutions pour éviter la contagion si un enfant souffre d’une infection

  • Des mesures d’hygiène stricte à la garderie, comme désinfecter les jouets, avoir des papiers mouchoir a portée de main pour essuyer un nez qui coule ou des yeux en larmoiement.
  • Isoler un enfant souffrant des autres.
  • Avertir les parents si détérioration de la santé de l’enfant qu’ils doivent trouver une aide différente en garderie. Le taux d’infections en garderie serait moindre, si l’enfant souffrant restait à la maison.
  • Le lavage des mains demeure la mesure la plus efficace pour éviter la propagation d’une infection en garderie comme dans tous les services publics.

À la garderie éducative Croque-Magie http://www.croquemagie.com/ , nous sommes attentifs à ces précautions.

Principaux symptômes qui demandent une certaine vigilance de la part du personnel.

  1. La fièvre, l’enfant est amorphe, sans entrain et somnolent
  2. La diarrhée avec nausées et vomissements
  3. Rougeurs et éruptions avec fièvre
  4. Une toux tenace avec douleur thoracique
  5. L’enfant très jeune se tire les oreilles et pleure, danger d’un début d’otite

La responsabilité envers un enfant malade relève des parents, non seulement de la garderie. La prévention est une option de connaissance et d’observation afin d’éviter un stress de plus à l’enfant qui doit lutter pour son équilibre immunitaire.

Volet psychologique

Toute maladie infectieuse a une cause psychologique sous-jacente. Cette cause est le plus souvent occultée car difficile à percevoir chez un jeune enfant. Les bactéries et les virus se développent sur un terrain* plus fragile autant physique que psychique.

Quand un enfant hurle, pleure à gros sanglots, se roule par terre ou frappe les murs, il exprime une émotion de colère et de frustration. L’enfant vit ses émotions selon ses perceptions et ses expériences afin de vouloir atteindre un but précis ou pour attirer l’attention.

Quand un enfant se repli sur lui-même, s’enfuit dans sa chambre, boude ou refuse de manger, que veut-il exprimer? Comment accueillir les émotions de votre enfant? Comment lui expliquer ou comprendre ses réactions?

Malheureusement, peu de parents savent comment accueillir les émotions de leurs enfants.

Les peurs sont les premiers coupables de toutes manifestations d’inconforts, de douleurs et de maladies infectieuses. D’accord, le corps physique a besoin de soins, de calme, d’une thérapeutique adaptée, mais il ne faut pas oublier de rassurer l’enfant par la tendresse, des câlins et une présence rassurante. Cette adulte de demain portera en lui les séquelles de ses attitudes et de ses sentiments non exprimées lors de sa petite enfance.